Issoudun, pôle de santé

Issoudun, pôle de santé

La santé est une de nos préoccupations principales et c’est normal. Il faut être en bonne santé pour profiter de la vie et de la ville.


Garantir l’accès aux services de Santé

1. Promouvoir l’installation de nouveaux professionnels de santé dans la ville et la CCPI et lancer des actions pour bénéficier de l’installation de médecins issus du CESP
2. Étudier les opportunités liées à la télé médecine et au numérique pour élargir l’offre de services de santé
3. Défendre activement le maintien de tous les services existants sur la commune

Développement du pôle
de rééducation d’Issoudun

Un des atouts d’Issoudun est son centre de rééducation. Cependant sa capacité atteint ses limites. Nous proposons de lancer une étude pour la réalisation d’un agrandissement ou l’association avec un partenariat privé pour développer une nouvelle entité. Un grand espace vert accessible rapidement, facilement et propice à la détente ou à des activités de rééducation sera également réalisé. Il pourra être associé à des solutions de logements temporaires permettant aux familles de se rapprocher temporairement et aux patients de vivre dans un environnement familial à proximité du centre de soin.


Améliorer le cadre de vie des séniors au quotidien

  • Améliorer en collaboration d’association et d’artistes locaux le cadre paysagé des résidences.
  • Élargir et mieux utiliser les offres d’hébergement à notre disposition dans le bassin de vie
  • Proposer une offre de transport en commun conçue pour être adaptée aux séniors de l’intercommunalité (dépose chez soi, en centre-ville et au supermarché en journée, événements spéciaux en soirée)
  • Favoriser l’implication des séniors dans le tissu associatif et dans l’activité de la ville par la création d’un réseau
  • Recruter un-e animateur-trice pour augmenter les activités de loisirs en EHPAD.
  • Initier des actions bénévoles grâce au tissu associatif de notre ville pour faire participer nos aînés à la vie de notre cité.
  • Renforcer les liens intergénérationnels avec des actions avec les écoles.
  • Initier une démarche pour des animaux dans les EHPAD en collaboration de la SPA 36.
  • Favoriser l’implication des séniors dans le tissu associatif et dans l’activité de la ville par la création d’un réseau

Renforcer et étendre le dispositifs « Plateforme aux aidants »

Il s’agit de donner un moment de répit et de soutien aux aidants. Actuellement ce dispositif existe à l’hôpital de jour et est uniquement réservé aux accompagnants de patients atteints de pathologies neurodégénérative (ex : Alzheimer). Le dispositif est porté par le centre départemental de gériatrie et est financé par la région CVDL. Le contrat local de santé prévoit uniquement de renforcer la communication sur l’existence de la plateforme.

+ Renforcer la capacité d’accueil grâce au réseau d’EHPAD.

+ Étendre le service aux autres pathologies (autisme, handicap moteur etc) via l’ASMAD avec la création d’un service de répit à domicile (limitant ainsi les coûts du dispositif et liant confort du patient).