Aménager les bords des rivières d’Issoudun

Aménager les bords de la Théols

Capitalisons sur les atouts touristiques naturels de notre région : Les rivières, les forêts, le bocage et les champs

Ci dessus, 5 zones de la Théols aménageables en concertation avec les habitants

Issoudun fait partie de ces villes qui ont une vraie histoire avec les cours d’eau qui les traversent. Cependant, elle n’a pas su profiter suffisamment de ce potentiel économique, écologique et social. Transformons ce trésor délaissé et méconnu pour en faire un levier d’attractivité.

Nous proposons d’aménager les bords de la Théols et de la rivière forçée pour créer une nouvelle dynamique dans tout le bassin de vie d’Issoudun


Aménagements n°1: Créer la ceinture maraîchère d’Issoudun.

Objectifs :
  • Autonomie et sécurité alimentaire,
  • Répartition équitable des richesses par la suppression des Intermédiaires Industriels,
  • Création et multiplication des emplois,
  • Diminution de la pollution,
  • Relocalisation de l’économie

Localisation proposée : Zone 1 (Sud Issoudun)

Étape 1

Identifier les surfaces utiles transformables en surfaces de cultures.

Mettre à disposition des futurs acquéreurs des infrastructures préexistantes (bâtiments, irrigation, énergie renouvelable, matériel agricole, serre,…)

Étape 2

Faire appel à des lanceurs de projets pour la création de marais, vergers et élevages.

Créer un partenariat avec des maraîchers existants dans une zone établie afin de constituer une ceinture maraîchère.

Étape 3

Alimenter les services de restaurations collectives.

Donner accès aux citoyens de la communauté de commune à ce circuit court grâce à un point de vente sans intermédiaire et un service de livraison

Étape 4

Développer des visites et activités pédagogiques pour les enfants des établissements scolaires dans l’apprentissage des sciences de la vie.

Créer en complémentarité un verger conservatoire


Aménagements n°2: Zone de loisirs et de promenade.

Objectifs :
  • Créer un produit d’éco tourisme,
  • Offrir aux Issoldunois des espaces de repos et de loisirs,
  • Garantir l’entretien des bords de la Théols,
  • Développer l’offre de sports en extérieur

Localisation proposée : Zone 2

Dans la zone de la fosse-des-Blis

Anciennement connue sous le nom de « Fosse des Blis »,  la zone du moulin du Colombier est pleine de charme. En période estivale, c’est un véritable lieu arboré, appelant à la détente et aux promenades. Les différentes randonnées citoyennes organisées ont permis d’interroger des Issoldunois sur ce qu’ils aimeraient trouver en ce lieu

Étape 1

Connecter cette zone à partir du centre ville en créant un véritable sentier de randonnée, balisé sur les bords de la Théols et/ou de la rivière Forcée, et ce, de manière continue du parc François Mitterrand à la zone 2 (Moulin du Colombier).

Cela nécessitera la création d’une passerelle végétalisée ou d’un tunnel au niveau de la « rocade » (RN 151).

Étape 2

Mettre en valeur le site de la « Fosse des Blis » par un aménagement paysager.

Installer des éclairages publics et d’ambiance sur les bords de la Théols et du mobilier urbain en bois, tel que tables, poubelles, transats.

Etudier la possibilité d’aménagement d’une « plage » ou « ponton flottant », permettant d’accéder au lieu en canoë et d’une zone de stationnement sur herbes.

Étape 3

Faire un appel aux projets pour la création d’une « guinguette » saisonnière. Apporter un soutien actif dans la création de ce projet.

Créer un parcours sportif de santé avec différents ateliers.

Étape 4

Connecter la zone à un ensemble de circuits pédestres, équestres et cyclables autour d’Issoudun

A proximité du camping

Offrir aux vacanciers un espace de baignade à proximité mais aussi un espace vert accessibles à pied depuis le centre hospitalier et par les habitants du secteur situé au niveau de la route de Reuilly et de la route des varennes. L’objectif est également de disposer de bassins de rétention d’eau en période de sécheresse.

Étape 1

Étudier la possibilité de formation d’un bassin de loisirs et rétention d’eau et les méthodes de filtration naturelles disponibles.

Étape 2

Consultation citoyenne sur les différents aménagements à créer et un possible projet commun avec l’utilisation de la friche de l’usine Yara.

Étape 3

Mise au vote citoyen des différents projets élaborés.

Étape 4

Mise en place du projet


Aménagements n°3: Circuit Touristique pédestre, cycliste et équestre du Pays d’Issoudun.

Objectifs :
  • Créer un produit d’éco tourisme à l’échelle de la communauté de Commune d’Issoudun et Champagne Boischauts ,
  • Créer une synergie touristique entre les communes de la zone
  • Financer l’amélioration des paysages naturels

Localisation proposée : Entre Issoudun, Reuilly, Charost, Saint Aubin, Mareuil sur Arnon

Tracé envisageable avec les différentes « Stations » de repos et loisirs

Description

Le tourisme est un des enjeux économiques de la région car il s’agit d’un moteur d’enrichissement. Pour faire de nouveau le lien entre nos différents atouts, nous proposons un ensemble de circuits autour d’Issoudun, nécessitant une durée entre une demi-journée et deux jours et permettant de découvrir une grande diversité de lieux. Ces circuits seraient principalement développés vers l’est d’Issoudun. Ils longeraient la Théol vers le Nord jusqu’à Reuilly pour ensuite rejoindre l’Arnon et redescendre jusqu’à Mareuil sur Arnon.  La connexion se ferait ensuite par Saint Aubin et Condé. Une partie entre Issoudun et Saint Aoustrille permettrait un raccourci.

Ce chemin, utilisable à pied, en vélo ou en cheval, permet de rejoindre plusieurs « Stations », lieu de rencontre, de repos et de découverte du Terroir.  Ces stations seront également des lieux de vie privilégiés pour les locaux qui rencontreront alors les touristes. Les stations seront associées à un Musée ou un site important (ex : Abbaye de la Pré), ainsi qu’une structure d’hébergement et de restauration. Chaque station sera la fusion de structure public, privé mettant en avant le travail en commun entre associatif, public et privé.

Chaque station pourra proposer :

  • Laisser ses vélos sous surveillance vidéo
  • Offre d’hébergement (Refuge / Dortoir / Camping / auberge)
  • Possibilité d’acheter de la nourriture de première nécessité
  • Possibilité de faire réparer son vélo
  • Service réduit de la mairie
  • Musée ou autre activité
  • Bureau de tabac/kiosque à journaux
  • Lieu de détente (Canapé, table, scrabble…)
  • Véhicule de transport pour ramener les personnes agées le soir en fin de service sur la zone
Étape 1

Consultation des communes concernées. Rédaction du projet et de différentes options en vue d’une consultation citoyenne.

Étape 2

Phase de co-construction du projet avec les citoyens via des outils de démocratie locale.

Étape 3

Création de la première boucle et mise en place de partenariat public-privé pour l’offre de services autour du circuit.

Étape 4

Communication et commercialisation de cette offre touristique en dehors de l’Indre.


Voir aussi